Tea Masters Cup

Publié le par Géraldine De Carne - mis à jour le

Tradition, innovation, perfection

Pour la deuxième année consécutive, Gourmet Selection accueille La Tea Masters Cup France.

Tea Masters Cup est une compétition internationale entre professionnels du thé (Tea Masters), fondée pour promouvoir le développement de traditions culturelles fortes en matière de consommation de thé, identifier de nouveaux acteurs prometteurs et soutenir leur développement, ainsi que favoriser les échanges et le partage d'expérience entre professionnels de l'industrie. Elle vise à mettre en valeur le produit et la qualité du service dans les lieux de consommation, afin de valoriser l'image auprès des consommateurs. 

Tea Masters Cup comporte quatre catégories :

  • Tea Preparation : Préparation du thé
  • Tea Pairing : Accords Thé & Mets
  • Tea Tasting : Dégustation à l'aveugle du thé
  • Tea Mixology : Préparation du thé avec des ingrédients différents

 Les Tea Masters de France sont invités à concourir dans deux catégories : Tea Mixology (Préparation du thé avec des ingrédients différents) et Tea Pairing (Accords Thé & Mets)

Tea Mixology

Tea Pairing 

Les Tea Masters qui concourent dans cette catégorie doivent montrer leur expertise technique de présentation du thé avec un accompagnement (encas). 
Les participants peuvent utiliser n'importe quel thé (i.e. produit issu de feuilles et boutons de Camellia Sinensis), n'importe quel méthode de préparation, et n'importe quel parfum. 
Les critères d'arbitrage de la composition sont la finesse, l'attractivité visuelle, le goût, la présentation, la reproductibilité, la capacité d'adaptation, ainsi que le temps de réalisation.

 

Retour sur l’édition 2018

1 thème : « Terroir et Saison »

2 catégories et 4 épreuves :

  • Préparation du Thé (une épreuve libre et une épreuve imposée)
  • Accords Thé & Mets (une épreuve libre et une épreuve imposée)

2 masters classes:

  • La qualité de l’eau pour le thé, avec Carine Baudry pour Brita France
  • La température de l’eau pour le thé, avec Lauren Pascault pour Riviera & Bar

Les gagnants 2018 :

Catégorie Accords thé & mets : Florian Aumaire

Après avoir travaillé au Palais des Thés à la vente, à la formation et en événementiel, il est associé du Parti du Thé où il développe des ateliers de dégustation en associant les thés aux fromages, parfums, etc.
Dans cette catégorie, le candidat doit proposer une collation en association avec un thé. Il a carte blanche dans l’épreuve libre, mais l’épreuve imposée de cette année exigeait un thé noir du Sri Lanka et au moins 2 des ingrédients suivants : figue, prune, noix, courge. Ces contraintes ont été révélées 1 semaine avant le championnat.

Catégorie Préparation du thé : Léonard Ploton

Benjamin de la compétition à 23 ans, il se passionne pour le thé depuis 5 ans ; entre études et conseil de vente à la maison L’Autre Thé, son chemin sur la voie du thé ne fait que commencer.
Dans cette catégorie, le candidat doit montrer son interprétation de l’infusion et du service d’un thé. Il a carte blanche dans l’épreuve libre, mais l’épreuve imposée de cette année exigeait un thé noir du Sri Lanka et l’eau préparée par Brita France. C’était l’occasion d’emmener le jury dans l’univers d’une cérémonie personnalisée.

COMPOSITION DU JURY 2018 :

Lydia Gautier, présidente du jury
Ingénieur agronome spécialisée en agriculture comparée et développement agricole, elle a exercé dans des vignobles français et sud-américains avant de se spécialiser dans le thé depuis bientôt 15 ans comme consultante, formatrice et auteur. Elle a collaboré à la création de L’École du Thé de Palais des Thés, qu’elle a ensuite dirigée et animée. Elle se consacre à présent à l’écriture et à diverses missions d’expertise.

Carine Baudry, juge adjointe
Aromaticienne et expert thé et infusion depuis plus de 15 ans, elle a développé une méthode pédagogique où l’approche olfactive est au cœur de la formation. Elle dirige aujourd’hui La QuintEssence, un centre de formation et d’accompagnement sur l’expertise sensorielle. Elle collabore avec des chefs pour intégrer le thé dans la gastronomie française, et voyage régulièrement dans les pays producteurs de thé pour trouver des crus de qualité.

Olivier Scala, directeur de la maison George
Cannon, il est issu d'une famille d'importateurs de thé depuis cinq générations. Entré dans la profession à 25 ans, il s'initie avec son père aux techniques de la dégustation et des achats de thés. La société familiale et indépendante va ainsi se développer grâce à des thés haut de gamme. Depuis 1988, il est également Président du Comité Français du Thé, et a été à l'origine du premier Festival du Thé à Paris en 2005. Il anime également un certain nombre de conférences à l'Université du Thé et dans différents lycées hôteliers.

Katrin Rougeventre
Interprète-traductrice de chinois, diplômée de l’Institut des Langues Orientales, elle se consacre depuis de longues années au pays du Milieu et à ses dix mille thés. Auteur d’un mémoire sur l’agronomie théière en 1985 et de L’Empire du thé - Le guide des thés chinois en 2017. Conseillère et formatrice sur le thé, elle collabore depuis 30 ans avec de grandes enseignes et effectue chaque année plusieurs séjours en Asie à la rencontre de planteurs et de façonniers de thés nouveaux.

Ludovic Coutière, enseignant à l’école Ferrandi

Antoine Stévy, enseignant à l’école Ferrandi

Plus d’informations sur fr.teamasterscup.com ou www.facebook.com/TMCfrance/